Action sociale

Le service a pour mission le traitement des différentes demandes d’Aide Sociale Légale pour le compte du Conseil Général.
Compte tenu du domaine règlementaire, des conditions liées à l’âge, aux ressources, à la résidence (domicile de secours), à la régularité de séjour en France pour les étrangers sont requises.

Permanences

Accueil Renseignements :
Accueil de la mairie : Tél. 04 68 80 13 80

Assistantes Sociales :
rendez-vous à la mairie.
Demande de rendez vous au : 04 68 73 63 10

MLJ :
Permanences au P.I.J le 1er et 3ème mercredi du mois de 14h à 17h avec ou sans RDV.
En cas d’urgence : s’adresser à Canet au 04 68 86 71 99

Maison de l’emploi et de l’entreprise de Perpignan. 

La MDE est une plateforme de Services à la Personne pour chercheurs d’emploi, créateurs d’entreprise, particuliers et professionnels.
N° Vert gratuit : 0 800 400 466

Elle organise des événements comme les Rencontres pour l’emploi, le Marketon et divers forum thématiques.

C.C.A.S.

Sainte Marie

Missions
Légale ou facultative, une mission de solidarité

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées. Il est de ce fait l’institution locale de l’action sociale par excellence. A ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées : aide et accompagnement des personnes âgées, aides aux personnes handicapées, aux enfants, aux familles en difficulté, lutte contre les exclusions…

  • il gère des équipements et services : crèches, haltes-garderie, centres aérés, établissements et services pour personnes âgées, centres sociaux, etc,
  • il apporte son soutien technique et financier à des actions sociales d’intérêt communal gérées par le secteur privé,
  • il participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale (aide médicale, RMI, aide aux personnes âgées…) et les transmet aux autorités décisionnelles compétentes telles que le conseil général, la préfecture ou les organismes de sécurité sociale,
  • il intervient également dans l’aide sociale facultative qui constitue souvent l’essentiel de la politique sociale de la commune : secours d’urgence, prêts sans intérêt, colis alimentaires, chèques d’accompagnement personnalisé, etc,
  • il peut être délégataire de compétences sociales globales sur le territoire communal par convention avec le conseil général.
Organisation
Une structure paritaire

Le CCAS est présidé de plein droit par le maire de la commune. Son conseil d’administration est constitué paritairement d’élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l’action sociale, nommées par le maire. On compte parmi celles-ci un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées, un représentant des associations de retraités et de personnes âgées, et un représentant des associations oeuvrant dans le domaine de la lutte contre l’exclusion.

La parité apporte au CCAS une cohérence d’intervention plus forte puisqu’elle s’inscrit dans la réalité et la diversité de la commune et de la société dans laquelle il s’organise. De plus, elle induit des coopérations négociées et adaptées entre les élus, le monde associatif et les professionnels sociaux qui le composent.

Status
Le CCAS (comme le CIAS) est un « établissement public administratif ». Conséquences :
– une personnalité juridique de droit public qui lui permet par exemple d’agir en justice en son nom propre.
– une existence administrative et financière distincte de la commune.
– il est géré par un conseil d’administration qui détermine les orientations et les priorités de la politique sociale locale. Le conseil peut déléguer une partie de ses pouvoirs au président et/ou au vice-président.
Aide aux personnes handicapées

(personnes de moins de 60 ans dont le handicap a été reconnu par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées)

Dans le cadre du maintien à domicile (personnes reconnues inaptes au travail) :

  • Services ménagers à domicile ou allocation représentative des services ménagers
  • Repas à domicile

Dans le cadre des placements :

  • Placement en maison de retraite ou en foyer logement (long séjour ou placement avec dérogation d’âge)
  • Placement en famille d’accueil
  • Placement en foyer d’hébergement : foyer de vie, centre de jour, appartement satellite (accord COTOREP indispensable)

Autres activités du Service

  • Carte d’invalidité : remise des dossiers de demande (enfants et adultes handicapés)
  • Aide Médicale Etat (AME) : concerne les personnes en situation irrégulière
  • Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA) : dossier retraite pour les personnes ne pouvant prétendre à aucune pension de vieillesse,
  • Election de domicile : concerne les personnes sans domicile stable (dans le cadre du RMI, de la CMU, de l’AME)
  • Remise des dossiers d’APA
  • Remise des dossiers de Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • Remise des dossiers de Télé-Assistance à Domicile

MODALITES :

  • Services ménagers, allocation représentative des services ménagers, repas à domicile, placement en maison de retraite ou en famille d’accueil, placement en foyer d’hébergement : dépôt des demandes directement auprès du pôle Aide Légale (Siège ou espace social selon l’adresse du demandeur).
Aide aux personnes âgées

(+ de 65 ans et entre 60 et 65 ans pour le personnes reconnues inaptes au travail)


Dans le cadre du maintien à domicile :

  • Services ménagers à domicile ou allocation représentative des services ménagers
  • Repas à domicile

Dans le cadre des placements :

  • Placement en maison de retraite ou en foyer logement
  • Placement en famille d’accueil

MODALITES :

  • Services ménagers, allocation représentative des services ménagers, repas à domicile, foyer logement : prendre contact auprès du CCAS qui établira la demande et la transmettra au Pôle Aide Légale pour suite à donner.
  • Placement en maison de retraite ou famille d’accueil : dépôt des demandes auprès du CCAS ou directement à l’accueil du pôle Aide Légale (Siège ou espace social selon l’adresse du demandeur).
ccas-chaine